Grattes-ciels de New York



New York, une des plus belles villes du monde, est classée deuxième à disposer de plus de gratte-ciel originaux après Hong-Kong. 48 de ses 563 gratte-ciel de plus de 200 mètres de haut sont regroupés au centre de Manhattan.

Empire State Building
Empire State Building

Empire State building

Comptant parmi les plus célèbres symboles de New York, l’Empire State Building était considéré comme le plus grand immeuble de cette ville après les attentats des deux tours de World Trade Center et le troisième du continent américain. Érigé dans une structure classique d’art déco, ce fameux building a été inauguré en 1931. Construit sur 102 étages, il s’élève sur 443,2 mètres en incluant l’antenne située au sommet. Contrairement aux autres gratte-ciel modernes de New York, ce building possède une façade assez classique et son hall est décoré majoritairement en marbre. Situé dans le quartier de Midtown, au centre de Manhattan, il offre un panorama exceptionnel sur l’océan Atlantique, sur l’ensemble de New York et ses environs et sur des régions assez éloignées comme le New Jersey. 85 étages de cet édifice sont occupés par des bureaux. Au 86ème étage se trouve un observatoire ouvert au public, offrant une vue imprenable sur New York. Les 16 derniers étages constituent la flèche du bâtiment et soutiennent l’antenne. Chaque année, plus de 2 millions de touristes viennent pour visiter l’Empire State Building.

Chrysler Building

Considéré comme le 2ème plus haut gratte-ciel de New York, le Chrysler Building est le préféré des New-yorkais. Inauguré en 1930, ce building a été conçu par l’architecte Américain William Van Allen. Il tire son nom de son premier propriétaire : l’entreprise Chrysler, pour qui l’édifice a été construit. Mesurant 319 mètres jusqu’à sa pointe, ce building était considéré comme la plus haute structure du monde, jusqu’à la construction de l’Empire State Building. Erigé dans un style Art déco, sa décoration intérieure et extérieure caractérise les voitures de la célèbre marque de voiture américaine Chrysler, si l’on ne cite que les 8 angles en acier situés autour du 61ème étage qui ressemblent à ceux qui se trouvent sur les capots des véhicules de l’époque. Quant à la flèche du building, elle a été rénovée en 1995. Formée de six arcs en acier inoxydable et percée de fenêtres de forme triangulaire, c’est ce style qui fait la particularité de cet édifice et qui attire beaucoup de touristes venant des quatre coins du globe et des New-yorkais. L’intérieur du bâtiment est fait d’acier, de granite et de marbre.

Chrysler Building
Chrysler Building – Creative Commons Postdlf

Freedom Tower

Érigé sur la place des tours World Trade Center détruites le 11 septembre 2001, dans le Lower Manhattan, le Freedom Tower également appelé Tour de la liberté ou encore One World Trade Center, est désormais le plus haut gratte-ciel de tout le continent américain depuis 2012. Construite par une agence d’architectes Owings and Merrill, Skidmore sur une surface totale de 241.548 m², la tour s’élève à 417 mètres depuis le sol à la balustrade. Il s’agit de la même hauteur que celle des tours jumelles. En tenant compte de sa flèche de plus de 120 mètres, la tour culmine à 541,30 mètres. Aujourd’hui, elle est considérée comme la troisième tour la plus haute du monde. Disposant de plus de 100 étages et de 4 étages souterrains, le Freedom Tower comporte 69 étages d’affaires, une plate-forme d’observation aux 100, 101 et 102ème étages, appelée le One World Observatory ainsi que des restaurants. Un centre commercial et un accès aux transports en commun se trouvent en bas du bâtiment.