Se préparer pour le marathon de New York




Le marathon de New York 2011 est certainement une des courses les plus connues au monde. Sur une distance de 42 195 kilomètres, le marathon fut inauguré en 1970 avec seulement 127 participants. Aujourd’hui, on compte plus de 45 000 participants à chaque événement. Le parcours du marathon passe dans les cinq districts de New York (Staten Island, Brooklyn, Queens, le Bronx et Manhattan). Chaque année, des millions de personnes viennent acclamer les coureurs. Le marathon de New York a lieu le premier dimanche de novembre.

Le Marathon de New York 2011
Photo sous Licence Creative Commons par Martineric

Le parcours du Marathon de New York

Le marathon débute à Staten Island sur le pont Verrazano Narrows. Le départ de la course est toujours un des moments forts de la course. Des milliers de personnes s’amassent aux abords des routes brandissant de vives couleurs et encourageant les participants. C’est la fête du sport. Les coureurs sautent alors le pont de Verrazano pour entrer dans Brooklyn et ensuite dans le Queens. Le tracé traverse alors l’East River par le pont de Queensboro et retourne vers Manhattan. Traversant la première avenue, les concurrents partent vers le Bronx avant de retourner à Manhattan via la Cinquième avenue.

L’ambiance du marathon

Une des particularités du marathon est l’ambiance sympa et sans élitisme. Au départ, tout le monde est sur la même plateforme ; pas de différence entre les coureurs professionnels et les amateurs qui viennent pour la première fois. Ceci est inimaginable dans un autre sport. Imaginez être dans une compétition de tennis avec Agassi ou Seles! C’est ce qui se passe lors d’un marathon. Le plus étonnant est que, si l’on s’est bien préparé, on peut même rivaliser avec les performances de ces grands noms. Bien sûr, quelques minutes après le commencement de la course, le peloton de tête se formera avec les professionnels.

Préparation pour le Marathon de New York

Si l’on pense faire une visite à New York pour participer au Marathon, il faut certainement se préparer pour une course qui va durer des heures (deux heures pour les coureurs professionnels et plus de quatre heures pour les coureurs normaux). Contrairement à ce qu’on peut penser, l’entraînement pour un marathon n’est pas particulièrement dur. Participer à un marathon requiert un entraînement régulier et étalé sur toute l’année. Donc, si vous voulez compléter le tracé complet du marathon de New York, il faut s’y mettre dès maintenant. Les amateurs s’entraînent jusqu’à cinq fois par semaine. Ne parlons pas des professionnels qui ne font que s’entraîner!











« | Londres | »